NOTRE HISTOIRE

SOMBRERO PRODUCTIONS naît en 1994 de la volonté d’Alain Benguigui d’accompagner dans leurs premiers pas de jeunes auteurs de talent, et de promouvoir un cinéma indépendant de qualité et d’ambition.

La nouvelle structure SOMBRERO FILMS produit en 2002 son premier long-métrage, Bord de mer de Julie Lopes-Curval, Caméra d’Or au Festival de Cannes, puis en 2004 Brodeuses d’Eleonore Faucher, Grand Prix de la Semaine Internationale de la Critique. Suivent en 2007 Les Yeux Bandés, premier film de Thomas Lilti (réalisateur des futurs Médecin de campagne et Hippocrate), Mères et Filles de Julie Lopès-Curval en 2009, et Légitime Défense de Pierre Lacan en 2011.

SOMBRERO lance en parallèle son propre label STUDIO MAD, une collection de films de genre exigeants à l’origine notamment des ambitieux Mutants de David Morley (2009), Vertige d’Abel Ferry (2009) ou Captifs de Yann Gozlan (2010).

La société produit en 2013 La stratégie de la poussette, comédie romantique grinçante signée Clément Michel, puis en 2017 deux grands succès populaires : L’embarras du choix d’Éric Lavaine, avec la pétillante Alexandra Lamy, et Les Grands Esprits, comédie sociale d’Olivier Ayache-Vidal portée par le formidable duo Denis Podalydès / Abdoullaye Diallo.

Actuellement en post-production du film Le Calendrier, deuxième long-métrage de Patrick Ridremont dont la sortie salles France est prévue pour décembre 2020, SOMBRERO FILMS développe parallèlement une dizaine de projets de longs-métrages de cinéma.

SOMBRERO FILMS est membre actif de l’UPC.


En juin 2019, Alain Benguigui lance aux côtés d’Emmanuel Bézier, une toute nouvelle structure exclusivement dédiée à la production de contenus audiovisuels, SOMBRERO FICTION.